Alexandra Polin, viole de gambe

Alexandra Polin est née à Moscou en 1982 et a immigré en Israël en 1991. Elle a commencé ses études de piano à l'âge de 5 ans sous la direction de sa grand-mère. Alexandra a poursuivi ses études musicales à la flûte à bec avec sa mère Ganit Polin et Ilana Bar Shalom. À l'âge de 13 ans a commencé à apprendre le violoncelle avec prof. Shmuel Magen au Conservatoire de Givataym et, en 2005, elle a commencé des études de viole de gambe avec Amit Tiefenbrunn.

Alexandra est diplômée de l'école secondaire des arts Thelma Yellin et termine actuellement son premier diplôme à l'Académie de musique et de danse de Jérusalem en tant qu'étudiante de Tiefenbrunn. Alexandra a participé à des master classes avec Jonathan Manson, Rainer Zipperling et Viola de Hoog.

En 2008, elle a reçu une bourse du programme de coopération externe Erasmus Mundus et a étudié au Conservatoire royal avec Philippe Pierlot à Bruxelles. Elle est récipiendaire de la fondation culturelle Amérique-Israël depuis 2006 et a remporté en 2007 le 1er prix du concours de musique de chambre de la Jerusalem Music Academy.

Elle enregistre divers programmes de musique de chambre pour la radio et participe aux premiers festivals de musique tels que Yehiam, Appolonia, Beit Guvrin et Varazdin - Baroque Evenings. Alexandra est membre de l'Ensemble PHOENIX, de l'ensemble Barrocade et a joué avec l'Orchestre Baroque de Jérusalem.

Elizabeth Rumsey, viole de gambe

Elizabeth Rumsey a commencé ses études musicales au Conservatoire de Sydney en Australie et, après un baccalauréat et un diplôme de troisième cycle sur la flûte à bec, elle s'est installée en Europe pour approfondir ses études sur les instruments à cordes frottées. Elle a étudié avec Randall Cook (Fiddle) et Rebeka Ruso (Viola da gamba) à la Schola Cantorum Basiliensis, avec un accent particulier sur la musique médiévale. En 2005, elle a obtenu son diplôme avec mention à Medieval Vielle.

 

Son répertoire principal est la musique des 15 e et 16 e siècles. En plus de travailler avec son propre groupe de viols, elle joue régulièrement avec de petits ensembles et de grands ensembles en Suisse et en Australie (The Earle his Viols, La Morra, Leones, Chant 1450, entre autres) et a réalisé de nombreux enregistrements CD et radio.

Tore Eketorp, viole de gambe

Le joueur suédois de viole de gambe, Tore Eketorp, a commencé ses études avec Keren Bruce au Royal College of Music de Stockholm en 2002. Après avoir obtenu son diplôme, il a déménagé en Suisse pour poursuivre des études de troisième cycle à la Schola Cantorum Basiliensis avec le célèbre joueur de gambe Paolo Pandolfo, terminant son diplôme de soliste avec distinction à l'hiver 2009. Pendant son séjour à la Schola, Tore a également étudié le violon et la musique médiévale avec Randall Cook, en passant avec distinction.

Suite à sa performance gagnante avec l'Ensemble Meridiana au concours international des jeunes artistes de York en 2009, la presse a salué Tore comme "l'instrumentaliste le plus remarquable" du concours. En tant que membre du Trio Stravaganti, Tore a remporté le premier prix du concours Ung och Lovande 2007, attribué à de jeunes musiciens prometteurs, ce qui lui a valu de nombreuses tournées à travers la Suède. En outre, la même année, Tore a remporté le premier prix et le prix du public avec l'Ensemble Meridiana au prestigieux concours allemand Internationaler Telemann-Wettbewerb à Magdebourg. En 2011, il a remporté le Göttinger Reihe Historischer Musik der Internationalen Händel-Gesellschaft, de nouveau avec l'ensemble Meridiana.

En tant que soliste et chambriste, Tore a joué dans de prestigieux festivals et séries de concerts à travers l'Europe, l'Asie, l'Amérique du Nord et du Sud. Tore a participé à plusieurs enregistrements sur CD, émissions de radio et de télévision à travers le monde.

 

http://tore-eketorp.net/

Ziv Braha, luth

À l'âge de 14 ans, Ziv Braha a commencé à apprendre à jouer de la guitare électrique et à 17 ans, il est passé au luth. Au début, il suivit des cours particuliers avec M. Isidoro Roitman, puis étudia avec lui à l'Académie de musique de Jérusalem, qu'il termina en juin 2000 avec une licence. En tant que luthiste, Ziv était un joueur de continuo très recherché en Israël. Il a joué avec de jeunes ensembles et orchestres baroques, a accompagné un cours de chant baroque et des récitals vocaux et a enseigné la musique de chambre dans une école d'art privée. Il a également joué dans deux ensembles permanents. Il a été invité au festival de musique ancienne de Brezice avec l'un d'entre eux et un concert a été diffusé directement par la radio israélienne classique Kol Hamusica. Alors même qu'il terminait ses études à Jérusalem, il a réussi l'examen de troisième cycle de la Schola Cantorum de Bâle: en février 2001, il s'est installé dans la classe de luth de Hopkinson Smith . Inspiré et inspiré par le maître, Ziv a commencé à accorder de plus en plus d'attention aux nuances du jeu de luth. Cela a suscité son intérêt pour le répertoire solo du luth et il a intensifié sa recherche des forces musicales nobles et porteuses de paix.
Ainsi, Ziv a donné des récitals en solo au Rennaissancelelaute de Jérusalem, à Bâle et en Allemagne au cours de sa première année universitaire à Bâle. Au même moment, il commence à étudier Théorbe et est invité à participer au Festival de musique ancienne d'Innsbruck sous la direction de René Jacobs dans "Orpheo" de Monteverdi. L'année suivante, la même production a été réalisée au Stadttheater Berlin. Il a joué dans l'Orchestre Symphonique de Lucerne sous la direction de Howard Arman et avec les Madrigalistes de Bâle dans divers festivals européens. En Belgique et aux Pays-Bas, il enregistre avec le compositeur grec Yannis Markopoulos "La liturgie d'Orphée" avec le Vlaamsen Opera Orchestra, joue avec la Capella Vocale sous la direction de Mark Goossens et donne des récitals en solo au Dag Oude Muziek à Alden-Biesen, Klara Festival à Bruxelles et dans le programme Fringe du Festival Oude Muziek Utrecht.
Depuis 2010, Ziv Braha enseigne le luth à l'école de musique de la Schola Cantorum à Bâle.

www.zivbraha.com

© 2019 Ensemble La Sestina